Philippe Evoy

Étudiant au doctorat en science politique, Philippe Evoy détient une maîtrise en relations internationales de la London School of Economics and Political Science. Son projet de thèse porte sur l’internalisation de la norme internationale d’autodétermination des peuples autochtones dans le contexte canadien. Il s’intéresse de manière plus générale à l’impact des normes sur le comportement des États ainsi qu’aux questions de souveraineté étatique.