Habiter le Nord québécois: mobiliser, comprendre, imaginer

Le projet a pour sujet d'étude l'aménagement culturellement approprié et durable de l'habitat des communautés innues du Nitassinan et inuit du Nunavik. Il aborde l'habitat autochtone nordique en examinant les trois dimensions qui le structurent et lui donnent un sent, soit les communautés, les cadres de vie et la gouvernance. Le partenariat a pour but de mettre en oeuvre un cadre de recherche participative, interdisciplinaire et intersectorielle "avec" et "pour" les communautés innues et inuit, pour croiser les savoirs autochtones avec ceux de divers domaines de l'aménagement des milieux de vie (architecture, design urbain, géographie, santé, sociologie, science politique). en mettant en présence deux communautés autochtones autour de défis communs, le partenariat vise à ce que cette rencontre soit l'occasion de complicité et d'apprentissages mutuels qui faciliteront l'engagement, l'expression et le partage de leurs visions respectives. Il vise aussi à faire dialoguer tous les acteurs qui détiennent un savoir déterminant pour l'amélioration des milieux de vie innus et inuit.

Partenaires Innus:

  • Conseil tribal Mamuitun;
  • Innu Takuaikan Uashat mak Mani-Utenam;
  • Musée Shaputuan.

Partenaires Inuit:

  • Administration régionale Kativik;
  • Office Municipal d'Habitation Kativik;
  • Saturviit, l'association des femmes Inuit du Nunavik.

Organismes publics et professionnels:

  • Société d'habitation du Québec;
  • Musée de la civilisation du Québec;
  • FGMDA architectes;
  • ABCP architecture;
  • DMG architecture;
  • Groupe A/ Annexe U;
  • Hatem + D;
  • Marc Blouin Architecte;
  • CSSS des Premières nations du Québec et du Labrador;
  • École de technologie supérieure.

Chercheuse principale:

  • Geneviève Vachon, Université Laval

Co-chercheurs:

  • Thierry Rodon, Université Laval;
  • Michel Allard, Université Laval;
  • Samuel Bernier-Lavigne, Université Laval;
  • Vlkram Bhatt, McGill University;
  • Myriam Blais, Université Laval;
  • André Casault, Université Laval;
  • Pierre Côté, Université Laval;
  • Philippe Dahan, INSA de Strasbourg;
  • Caroline Desbiens, Université Laval;
  • Gérard Duhaime, Université Laval;
  • Patrick Evans, Université du Québec à Montréal;
  • Louis Piccon, INSA de Strasbourg;
  • Denise Piché, Université Laval;
  • Mylène Riva, Université Laval;
  • Florence Rudolf, INSA de Strasbourg;
  • Marie-Ève Vaillancourt, Cégep de Sept-Îles.